30/03/2005

Origines

En 1749, Giacomo Justerini de Bologne, tomba amoureux d'une chanteuse d'opéra qu'il suivit à Londres, emportant avec lui de nombreuses recettes de liqueurs crées par son oncle, distilleur. Il s'associa à un anglais, George Johnson, et tous deux s'installèrent comme négociants de vin. En 1760, Justerini retourna dans sa patrie, et la même année, le roi George III honora la compagnie d'une des huit Ordonnances Royales. Les fils du fondateur, appelé aussi George, s¹installa à Argyll Street à Glasgow en 1872 en tant que commercant de vins et cigares, avec énormément d¹interet à l¹export, principalement pour leurs marques Old Glenlivet et Talisker. En 1831, l'affaire fut rachetée par Alfred Brooks, un riche gentleman - on dit que ses jardins de St John Wood étaient suffisament grands pour abriter une battue à la bécassine. (La compagnie devint Justerini & Brooks, et installa ses bureaux dans Regents Park). Se rendant compte du potentiel du whisky blended, J&B fut l'une des premières compagnies à acheter des stocks de whisky mature pour fabriquer son propre blend. Celui-ci fut appelé 'Club' (et est encore en vente dans les boutiques J&B de St James Street à Londres et de George Street à Edimbourg). Pendant la 'Prohibition', la compagnie développa une marque spécialement crée pour le marché américain, J&B Rare, et lorsque la 'Prohibition' s'acheva en 1933, leurs activités se révélèrent source de profit à New York et dans sa région. Au début des années 1950, J&B s'associa à une autre companie et devinrent United Wine Traders Ltd; à la fin des années 50, elle avait conquit l'Amérique. Sur cette base solide et renforcée par son association avec WA Gilbey Ltd, les fabricants de gin de Londres, la marque conquérit le monde. De nos jours, J&B est le second whisky blended le plus populaire dans le monde.


17:16 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

27/03/2005

X-Man

Je fais un petit retour pour pousser une gueulante.

Les journalistes me font chier.

Xavier Malisse, actuel meilleur joueur de tennis belge et talentueux personnage, a peté les plombs ce week-end lors d'un célèbre tournoi. Pas de chance pour lui, tout a été filmé. Et, je dois bien l'admettre, c'était pas beau à voir : il a insulté l'arbitre, crié comme un putois et explosé sa raquette sur les abords du terrain.

Là où ça m'a gonflé, c'est quand j'ai vu ces tocards de merde de journalistes en remettre une couche en affirmant que "ce n'est pas un exemple pour les jeunes".
Mais putain ! Pour qui ils se prennent pour juger un sportif qui leur permet de gagner leur petite vie de merdasse ? Et McEnroe ? C'était un exemple pour la jeunesse ça ?

Je hais les gens qui jugent sans savoir (-> c'est surtout ça le but du post je pense).

Putain, ça fait du bien...

Sur ce, je retourne dans ma retraite.


20:40 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/03/2005

Ciao

Justerini tire sa révérence...

14:53 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |

14/03/2005

Paprika

- Ca va mon Poussin ? Tu boudes ?
- Nan
- T'es sûr ?
- Oui
- Ah bon

 
2 minutes plus tard...
 
- Hé Parrain, j'ai un secret à te dire.
- Ah chouette !
- Viens on va se cacher...
- Si tu veux mon chéri
- (tout doucement dans l'oreille de Parrain) y'a pas des chiiiiiiips ?
- Héhéhéhé
- Tu l'dis pas hein Parrain ! C'est not'secret !
- D'ac mon Poussin.

 
23 secondes plus tard...
 
- Qui veux des chiiiiiiiiiips ?
- Moooooooooiiiiiiiiiiiiiiiii !!

 
Super Parrain a encore frappé !

16:04 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

11/03/2005

Bloc Party

Envie de rentrer...
Envie de télé...
Envie de surfer...
Envie de pieuter...
 
Download de http://www.blocparty.com/downloads/mp3/bloc_party--banquet_(phones_disco_edit).mp3
 
Ecoute......
 
Ré-écoute.....
 
Et....
 
Envie de danser jusqu'au bout de la nuit !
 
 
 
 

16:51 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

10/03/2005

Médecine douce

Ca faisait trois jours que j'avais mal à la tête et au bide.
Hier, j'ai fait du sport.
Après le sport, j'ai bu quelques canettes rouges.
Aujourd'hui, je ne sens plus rien.

 
Est-ce bien normal ?

10:45 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

09/03/2005

Après vous

Y'a pas à dire, je suis champion du monde de frottage de manche.

J'étais tranquillement en train de faire une vidange urinaire lorsque l'un des grands chefs (qui lui, n'est pas un trou de pète) entra et s'installa à mes côtés.
Quelques flatteries ("Mais c'est une véritable trompe mammouthienne que vous arborez là !") et blagues douteuses ("Oui, moi on m'appelle pine d'huitre") plus tard, je lui cèdasse ma place au rinçage de doigts.
 
Ensuite, alors qu'il était en train de se sécher les mimines, je me dépêchâte de me laver les miennes afin de lui ouvrir la porte et lui souhaitassioner une excellente journée.

 
Mais c'est po suffisant.
 
La prochaine fois, je lui égoûte le scampi myself.

12:07 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

08/03/2005

This is my church

This is my church
This is where I heal my hurt
It's a natural grace
Of watching young life shape
It's in minor keys
Solutions and remedies
Enemies becoming friends
When bitterness ends
This is my church


This is my church
This is where I heal my hurt
It's in the world I become
Content in the hum
Between voice and drum
It's in change
The poetic justice of cause and effect
Respect, love, compassion
This is my church
This is where I heal my hurt
For tonight

15:07 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

07/03/2005

Autour d'une bière

PA - Elle a un regard splendide, elle est intelligente, elle a de l'humour, bref elle est incroyable cette femme !
Just' - Ouais bin t'as pas seulement envie de la baiser quoi, t'es amoureux en plus !
PA - ...
Rest of the assemblée - AHAHAHAHAHAHAHAH !!

Y'a pas à dire, on sait rire.


18:07 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

C'est une belle journée

Il y a deux jours que je déteste dans la semaine : le dimanche et le lundi. Le dimanche, parce que c'est la veille du lundi et le lundi parce que c'est le lundi.
Pour une fois dans ma life, j'ai eu un excellent dimanche de chez excellent dimanche.

 
Je me suis alors dit ce matin "tiens, ce serait sympa d'avoir aussi un excellent lundi de chez excellent lundi !".
 
Programme du jour :

- MSN de réveillation
- Surfingation around the blogs
- Forçation d'invitage au resto
- MSN de digestation
- Surfingation nimportoù
- MSN de pré-rentration
- Rentration
- Post-rentration

 
Bref, vais pas en foutre une quoi ! Et en plus je suis payé.
 
Mais quelle belle journée !

11:14 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

03/03/2005

By night

Journée interminable.
Non content de passer de longues heures à l'endroit de tortures habituel, je vais devoir me coltiner un supplément.
Je rassure tout le monde, j'ai pas eu une retenue comme que quand j'étais à l'école. Tout simplement, mon trou de pète de patron a décidé d'organiser une espèce de formation.
Et, Ô joie, tout ça se passe le soir, après le boulot. Tonight quoi ! Putain, quel fion ce mec.


Bon ok, c'est pas obligatoire, j'avoue. Mais le problème, c'est que môa, pauvre petit Justerini, je vais devoir animer une partie de cette grande fête de merde ! Donc, obligé d'y aller ! Mais quelle arnaque...
 
Comme si j'avais que ça à foutre ! J'ai du venin sur la planche hein mwa !
 
Je l'aimerai décidément jamais ce gros naze.

16:42 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

02/03/2005

Question existentielle

J'ai une question là. Elle peut paraître bizarre, certes.
Mais finalement c'est assez simple.

 
C'est possible de dormir les yeux ouverts ?
 
Parce que là, j'ai l'impression de dormir. Et comme je vois ce que je tape, je me pose la question...
 
Bon, vais me recoucher assis sur ma chaise moi...

14:15 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

01/03/2005

Râlage

Bin oui, j'ai envie de râler, de me plaindre. Et vais po me gêner...


Fait chier ce froid.
Plein l'pète de tousser.
Ras-les-boules d'être crevé.
Par dessus l'fion de bosser sur ces conneries.
Besoin de vacances.
Veux pas aller là où je vais ce soir.
Marre de répéter 36 fois les mêmes choses.
Veux plus faire cette putain de route tous les matins.

Je veux que ma maison sente le white musk.
Je veux que vieux patch sente le white musk.
Je veux que mes vêtements sentent le white musk.
Je veux que ma bouffe sente le white musk.
Je veux que mes pets sentent le white musk (prooooooouuuuuuuuut).

Je veux que ma vie sente le white musk pour toujours, bordel !

Merci, je me sens mieux...


17:19 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |