30/01/2005

Plaisir simple

Pour fêter la fin de ce week-end placé sous le signe de la récupération physique et mentale, je vais me faire un petit DVD, saupoudré d'un bon gros frisko triple chocolat et accompagné d'une douce cigarette cancérigène grand cru.
 
Elle est pas belle la vie ?

20:52 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

28/01/2005

Permis de détruire

Y'en a parfois, je les stronerais (pour les non-initiés, stroner = battre à coups de pieds jusqu'à ce que mort s'en suive).

Afin de sustenter l'appétit de mon poussin (cf post précédent pour ceux qui ne suivent pas) et le mien par la même occasion, je m'arrête au Mister Crash afin de remplir quelque peu mon porte-feuilles désespérément vide.
Ô joie Ô bonheur, deux places libre in front of the apparaat, dans lesquels je m'engouffre joyeusement.

Me retrouvant légèrement de travers, j'enclenche la marche arrière afin de rétablir la droiture de mon parkinge. Je recule donc... lorsque tout à coup un grand "BONG !!!" provoque en moi une légère mais intense montée d'adrénaline.

"Meeeeeerdeeeeuuuuu", me dis-je, "dans quoi j'ai reculé moa ?". Je tourne alors la tête vers la gauche pour me rendre compte qu'une grosse connasse m'a bourré dedans. Elle voulait faire un demi-tour ! In the middle of the route ! Mais quelle pouf', c'est pas vrai !!

Elle - Vous avez des papiers pour le constat ?
Moi - Bin oui, évidemment...
Elle (alors que je commençais à remplir ma partie du constat) - Allo ? Oui, je serai un peu en retard, ne m'attendez pas pour manger. (tu parles, merdasse profonde va)

Moi (finissant de remplir ma partie du constat) - Voilà, c'est à vous...
Elle - Il ne marche pas très bien votre stylo. Z'en avez pas un autre ?

TU VEUX QUE J'TE LE COLLE EN TRAVERS DE LA TRONCHE MON STYLO ? GROGNASSE DE MERDE !

Elle - Je pense pas que j'ai mon permis de conduire avec moi... Ca ressemble à quoi le permis de conduire ? C'est blanc ?

NON, C'EST ROSE A POIS VERTS !!

Elle - Ah oui, je l'ai.
Moi - A la bonne heure !
Poussin - Hé parrain ! Je peux voir ta voiture cassée ?
Moi - Après mon chéri, dès que la méchante madame aura fini...
Elle - Voilà, j'ai fini.

Moi - Viens mon poussin, on va se faire un bon Quick, on l'a solidement mérité...
Poussin - Hé parrain ! On s'amuse bien quand même hein ?


23:25 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Mon poussin

Ce soir, j'ai un invité de marque. Qui, de plus, va passer la nuit chez moi.
Pas d'excitation intempestive, c'est simplement mission baby-sitting.

 
Programme habituel donc:
 
- Hé parrain ! On va manger au Quick ?
- Si tu veux mon poussin.
- Hé parrain ! Tu mets Monsters and co siteplè ?
- Si tu veux mon chéri. Mais après, tu vas faire dodo hein !
- Hé parrain ! Je peux dormir dans ton lit ?? Alleeeezzz ouiiiii siteplèèèèè !!
- Si tu veux mon lapin.
- Hé parrain... ai envie de voir ma maman et mon papa...
- Faut d'abord faire un gros dodo et puis demain on ira faire plein de bisous à papa et maman (--> et là, parrain a le coeur complètement brisé par sa petite mine déconfite)
- Oui d'accord...
- Fais un gros calin à parrain mon ptit chéri.
- Je t'aime parrain
- Moi aussi je t'aime mon poussin

13:47 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

26/01/2005

T'as pas une cigarette ?

Il y a quelques temps, j'ai pris la décision la plus stupide de
toute ma vie : "Tu ne fumeras plus au boulot" que je me suis promis.
Y'a vraiment des fois où je suis trop con.
Et comme je n'aime point craquer, je ne craque point.

 
Mais là, en ce moment, juste là hein... serais prêt à vendre père
et mère pour avoir une bonne L&M comme je les aime entre mes
lèvres, tirer une grande bouffée et sentir la fumée descendre dans
mes poumons...

 
Je sais, c'est dégueu.
Mais c'est tellement bon.

 
Sivouplé, une clooooope ! (ou je meurs)

16:46 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook |

Expression

Life is a bitch ... and then you die

16:05 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/01/2005

Addicted to Trinity

Je ne comprends pas pourquoi je n'arrive pas à me détacher de certains films.
Ce soir, il y avait Matrix en VO sur La Deux. J'ai déjà vu Matrix un bonne cinquaine de fois (tiens, ça sonne pas mal ça, cinquaine...). Je me suis pourtant dit en tombant dessus "Non non, je ne regarderai pas Matrix aujourd'hui !".
 
Et bien, si si. Je peux à présent le dire : j'ai vu Matrix une sixaine de fois.
 
J'espère qu'ils ne diffuseront pas ce film (de merde qui commence sérieusement à me gonfler) demain sur une autre chaîne...
 
Sur ce, vais faire un triple saut au ralenti jusqu'à mon pieu. 

PS : pour celles et/ou ceux qui voudraient faire une bonne blague en me disant que j'ai regardé si souvent Matrix parce que j'ai jamais rien compris à l'histoire, sont chaudement invités à s'abstenir. Merci.

22:55 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

20/01/2005

Blogothon

Visiteur de mon blog, je m'adresse à toi et à ta générosité...
Après avoir donné pour le Tsunami, les Iles de Paix et autres Croix Rouge, participe dès à présent au Blogothon !
 
Fais comme moi et clique sur le lien ci-dessous !
 
http://amaretto.skynetblogs.be
 
Grâce à toi, nous arriverons plus vite encore aux 43000 !
 
Merci pour ton aide.

22:22 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

19/01/2005

Bleu

Mon troufion de patron a engagé un nouveau. C'est toujours marrant de voir
arriver une nouvelle tête. Sapé comme si c'était le jour de son mariage et plein de bonnes résolutions... Me demande combien de temps ça va durer !


En tout cas, il a récupéré mon vieux portable (ahahah !!!) et il a une place de merde (re-ahahah !!!). Il a l'air solidement coincé du pète aussi.

Pfff... c'est quoi encore que ce pey ? Il a même pô de compte MSN...
Quel loooooooser.

10:48 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

15/01/2005

Second papa

Je me souviens que c'est toi qui me réveillais le matin, au son de ton petit sifflement mélangé au geste de la main et de ton regard apaisant. La journée commençait et déjà mon coeur s'emplissait de joie et d'excitation. On allait partir chercher le pain, moi assis à l'avant de la Toyota...
 
Je me souviens de mes envies de jouer aux raquettes dans l'entrée du garage et des matches interminables que je te faisais subir. Même si parfois je trichais, tu jouais encore et encore avec moi, comptant les points comme si on jouait la finale d'un tournoi international. Tout ça devait te sembler pénible bien souvent, mais jamais tu ne me refusais ce plaisir...
 
Je me souviens que tu me conduisais au tennis le mardi et le jeudi. Dans la voiture, tu mettais la cassette que je t'avais donnée parce que je trouvais les tiennes trop vieilles et démodées. Ca ne devait pas te plaire énormément d'écouter ma musique "de jeunes", mais jamais tu ne m'en aurais privé...
 
Je me souviens des heures que je passais à te regarder tapisser, peindre ou tondre. Je me disais qu'un jour moi aussi j'arriverais à faire toutes ces choses aussi bien que toi...
 
Je me souviens des "parts" de billard dans le grenier et de "l'espagnole de la marolle" que tu n'hésitais pas à entonner lorsque tu me battais trop facilement. Qu'importe gagner ou perdre, on arrivait toujours à en rire...
 
Je me souviens de maman me disant qu'on t'avait emmené d'urgence.
Je me souviens de cette salle où j'étais seul en attendant qu'on vienne me chercher pour te voir une dernière fois.
Je me souviens de mamy te tenant la main et te disant que ça allait aller, alors que ça n'irait plus jamais.
 
Je me souviens de la pluie coulant de mes yeux au rythme des paroles du médecin et du regard des autres me voyant m'effondrer.
 
Un jour je ne me souviendrai peut-être plus... Mais j'en doute...





00:18 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

12/01/2005

Poison

J'ai reçu la visite de mon trou de pète de patron ce matin.

Lui : Kom tu es bien travayé le an passé, on est un nouveau portable pour toi acheté.
Moi : 8-|

.....blanc.....

Lui : Donc voilà il sera morgen... heu demain... prêt
Moi : Ca-va... heu... merci
 
Je vais donc avoir un nouveau PC flambant neuf avec plein de mémoire et des super programmes qui vont très vite et tout et tout.
Mais bon, moi je dis que c'est un cadeau empoisonné. C'est vrai quoi, c'est pour bosser plus et plus vite !
Et puis, qu'il ne me dise pas que c'est parce que "je suis bien travayé". Si "je suis bien travayé", qu'il fasse un don sur mon compte et puis voilà !

Non mais...
 
On est jamais content... certes...
 
PS : oui, mon patron est flamand

10:55 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

11/01/2005

Contraste

Hier, tout n'était que joie et luminosité.
Aujourd'hui, tout n'est que tristesse et obscurité.

 
Et cette question qui me mine depuis cette nuit...
 
Pourquoi n'ai-je pas pris congé aussi aujourd'hui???

11:25 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

08/01/2005

Insomnies - suite

I can't sleep, something's all over me,
Greasy, insomnia please release me,
And let me dream about making mad love on the heath,
Tearing off tights with my teeth.
But there's no relief,
I'm wide awake in my kitchen,
It's dark and I'm lonely,
Oh, if I could only get some sleep,
Creaky noises make my skin creep


I need to get some sleep


I can't get no sleep





00:19 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

07/01/2005

Incroyable

Avec le petit programme eStat (http://www.estat.com), il y a moyen de connaître quelques petites infos intéressantes...

La plus drôle est sans hésitation celle concernant le classement des mots clefs, qui reprend en fait les mots tapés dans les moteurs de recherche par les internautes et qui sont tombés sur mon blog en suivant le résultat de leur recherche.

Et qu'est-ce qui arrive en tête ? Heeeiiiiinnn ???
 
"soirée nudiste"
 
Trop fort... :-)

15:52 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Insomnies

Ca fait plusieurs jours que je dors super mal.
Pourtant, le soir je suis complètement naze. Mais une fois couché, pas moyen de fermer un oeil...
Je me suis donc dit : "Privé de café". J'ai essayé, mais y'a rien qui a changé.
Je me suis alors dit : "Privé de coca le soir" (comme les gosses). Nada, toujours la même chose.
Me reste qu'une seule chose à essayer : supprimer la clope d'avant-dodo. Mais ça, c'est vraiment pô drôle...

 
Chienne de vie.

10:21 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

05/01/2005

Coup de jeune

Grande discussion heutement philosophique tout à l'heure. Discussion qui fût très houleuse, je ne le cache pas.
 
Ma conclusion fût :
 
1) Goldorak
2) Nicky Larson
3) Albator
 
Pfiooouuu, quelle prise de tête...
:-)

16:33 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

03/01/2005

Jour de bonté

Et voilà, c'est fini. Demain, retour dans l'enfer du boulot...
Une semaine, c'est rien. Pas le temps de déconnecter, ni d'en profiter.
Ai pas fait la moitié de ce qui était prévu.

J'avais plein de bonnes résolutions pour cette dernière journée et elles sont toutes tombées à l'eau (ça commence bien pour les résolutions).
 
9h43
W : "Tu veux pas venir changer l'ampoule dans la salle de bain ? Je sais pas laquelle je dois mettre et puis j'en ai pas"
Mwa : "Mais si, bien-sûr" (question logique et intérieure : "comment tu sais que t'as pas l'ampoule vu que tu sais pas laquelle mettre ???")

 
9h52
X : "Ah tu vis toujours ? Je commençais à m'inquiéter ! Quand est-ce que tu passes ?"
Mwa : "Bin je sais pô... Aujourd'hui ?" (avec une voix espérant un refus)

 
10h08
Y : "Dis, faudrait aller souhaiter bonne année à Z non ?"
Mwa : "Tu crois ?"
Y : "Bin oui"
Mwa : "Pfff... Bin on qu'à y aller cet aprèm..."

 
Sans oublier...
- aller au chenil truc déposer le chien de machin qui se la coule sur les pistes de ski (machin hein, pas le chien)
- aller chercher ladite ampoule au Brico

- aller changer le kdo de Noël de bazar qui s'était trompé dans sa commande
- trouver une putain de place de parking là où tous les acharnés des soldes se sont donnés rendez-vous pour garer leur poubelle

- occuper le petit gnôme de Y (faut suivre hein !) pendant que Y se rendait chez le médecin.

Le tout se terminant par la visite "pieds de plomb" chez Z.

Si vous avez donc encore un truc à me demander, faut pas hésiter hein ! Y'a marqué "naksa afoutre" sur mon front !
 
Bref...
A tous ceux qui ont eu le courage d'arriver au bout de mes lamentations de fin de vacances, je souhaite une belle et heureuse année 2005 !

Les autres n'ont qu'à se démmerder...

20:54 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |