23/12/2004

Esclave du salaire

Mon boss me fait chier. Gros con. Toujours là pour dénigrer. Jamais là pour féliciter.
Aucune psychologie, aucune diplomatie, rien. Le néant. Une merde.

 
Pire... une sous-merde.
 
Hors de question que je le respecte. Un "chef" qui n'est même pas foutu de venir dire bonjour à ses employés, ça mérite que dalle. L'indifférence totale. Voilà ce qui lui revient de droit.

Qu'il s'étrangle avec le petit jésus en massepain sur la bûche de Noël. Enfoiré va.
 


Run away from all your boredom
Run away from all your whoredom and wave
Your worries, and cares, goodbye
All it takes is one decision
A lot of guts, a little vision to wave
Your worries, and cares goodbye

 
It's a maze for rats to try
It's a race, a race for rats
A race for rats to die
It's a race, a race for rats
A race for rats to die

 

13:30 Écrit par Justerini | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

... AHAHAHAHAH (rire mauvais et compatissant :o|)

Écrit par : Nilha | 23/12/2004

Hello! Un coucou en passant...Bonnes fêtes!

Écrit par : Casoil! | 24/12/2004

Les commentaires sont fermés.